raid-chien-de-traineau-hebergement-cabane-Laponie__1_.JPGcharpente-cabane-bois-rond-Laponie-log-cabin-Lapland__6_.JPGCa y est! Aprés de longues soirées d´hiver passées à élaborer les plans et 2 mois à la monter, la cabane à pris sa forme définitive! Tant de temps passé à l´imaginer.. on peut enfin la regarder comme elle est! Quelle joie! Avec sa faîtiére décalée, son long pan Nord et son petit pan tourné vers le Sud et la pente, elle a de la gueule, notre cabane! 

raid-chien-de-traineau-hebergement-cabane-Laponie__3_.JPG

Voici quelques images intérieur / extérieur. Les chevrons (poutres) en bois rond habillent bien les espaces intérieurs. Nous les avons choisis parmi les pins, avec des noeuds, des fourches... bref, toujours rien de droit, dans cette cabane.. Ambiance cosy / rustique : pari réussi!!! :-)

Un brin d´explication technique sur les problématiques des charpentes sur les maisons en bois rond : Il faut savoir que les maisons en rondins se tassent avec le temps. Le bois sèche et la structure descend, la maison perd de la hauteur (entre 5 à 7 cm / mètre). La conséquence logique de ce tassement est que rien dans une maison en bois rond ne doit être fixé par deux points. Les fenêtres, les cadres de portes, les meubles, les radiateurs : tout est sur coulisse!

Et le toit aussi.. La charpente est fixée au point haut sur la faîtière mais coulisse dans les pannes sablières (poutres du bas de toit)... si l´on fixait les chevrons en haut et en bas, ils s´arqueraient, déformant le toit et finissant par fendre, se casser, tout arracher!

charpente-cabane-bois-rond-Laponie-log-cabin-Lapland__2_.JPG

On le voit bien sur cette photo : les entailles plates (appellées joues) en bas de pente sont faites pour que les chevrons coulissent dans la sablière. Vous suivez au niveau du vocabulaire? :-)

Voila, prochaine étape : finir le ménage des copeaux, poncer, faire les planchers... Le plus dur est fait, reste les finitions! :-)