Envie de grands espaces, de silence, de vous retrouver pour un temps loin de votre quotidien
Wilderness latitude
click for english version
carte suede

Le "wilderness", un espace naturel encore sauvage

Voyager dans le wilderness

Ici, c´est grand, tellement grand qu´on se sent parfois tout petit. Les kilomètres ne sont pas les mêmes..

La nature est sauvage, seulement pénétrée par des routes d´exploitation forestiéres et traversée par quelques pistes de motoneige pratiquables uniquement en hiver quand le sol est gelé.

Les paysages varient au fil des kilométres parcourus au rythme des chiens. Nous habitons au cœur de la taïga, cette immense fôret de conifères qui couvre l´ensemble de l´hémisphère Nord à cette latitude, du Canada a la Sibérie.

Nous naviguons dans une ambiance magique pendant des kilométres au sein des mystérieux marais – tourbières, aux arbres torturés par l´acidité du sol.

 

 

 

En chiens de traîneau dans le wilderness en Laponie

Nous traversons en traîneau des lacs de toutes tailles, parsemés d´îles rocheuses.

En allant vers les montagnes de l´Ouest, le paysage devient alpin, la taïga s´efface pour laisser place aux hauts – plateaux (les Fjällets) oú seuls les bouleaux nains et les epinettes arrivent encore a pousser.

Puis ce sont les Fjälls, les montagnes de la chaine Norvégienne, images lunaires d´un blanc éclatant seulement parsemés de blocs rocheux, abandonnés par les puissants glaciers qui ont faconné le paysage.

 

Approche des animaux sauvages en traîneau à chiens

Nous rencontrons réguliérement des animaux sauvages lors de nos randonnées hivernales : les plus fréquents sont les oiseaux ( Grands Tétras, Tétras Lyre, Lagopéde blanc), les rennes, les élans et les liévres blancs. Les chiens de traîneau sont un trés bon indicateur de la faune que l´on croise parfois sans voir : les oreilles se dressent, leur allure s´accélere, la course est lancée, sensations garanties! Nous vivons aussi en colocation avec un gros renard et une martre que l´on voit souvent se promener a la cime des arbres. L´ancien propriétaire de notre maison, un vieux guide de chasse finlandais, (un trappeur sorti d´une bande dessinée) nous a informé d´une taniére d´ours a 4 km de la maison. En allant ramasser des myrtilles, nous avons effectivement trouvé ses empreintes et des poils.

 

Nous avons relevé a plusieurs reprises des pistes de lynx et de loups, sans jamais avoir la chance de les voir. Il n´y a pas d´inquiétude a avoir par rapport a ces prédateurs. Leur présence est l´indicateur d´un éco systéme préservé, ils disposent de bien assez de gibier dans la fôret et fuient l´homme car ils sont chassés ( sous de trés strictes conditions).

 

Suivez-nous sur Google + Suivez-nous sur FaceBook Retrouvez nos vidéos sur notre chaine YouTube

Wilderness latitude
Vincent Bertolotti et Melody Guillou
Myrkulla 1
912 99 Vilhelmina
SWEDEN / SUÈDE

wilderness.latitude@gmail.com - Tél: +46 (0)70 55 43 052

EcoTourisme et voyage responsable EcoTourisme et voyage responsable